Défiscalisation Loi Pinel 365

Un spécialiste vous repond dans les 24h

Défiscalisation 2015, tout sur la loi Pinel

Entrée en vigueur début octobre 2014, la Loi Pinel vient remplacer la Loi Duflot dont elle poursuit les objectifs initiaux : encourager la construction de logements neufs dans les zones qui en sont le plus dépourvues. Pour cela, une série de mesures sont destinées à encourager l'investissement des particuliers dans l'immobilier neuf.

Le tout comportant également une dimension sociale et environnementale. La nouvelle ministre du logement Sylvia Pinel a donné son nom à ce réaménagement du dispositif Duflot, dont il devrait venir combler les lacunes. Les ambitions sont élevées : 55 000 nouveaux logements sont attendus en 2015 grâce à cette loi. Par ailleurs, le gouvernement espère ainsi attirer plus de 40 000 investisseurs par an.

{Si vous désirez vous lancer dans l'acquisition d'un bien immobilier, c'est le moment ou jamais !}

Loi Pinel, devenez propriétaire en défiscalisant vos revenus

{Jusqu'à 63 000 euros de réduction d'impôt !}

La Loi Pinel sur l'immobilier vous offre l'opportunité de devenir propriétaire tout en bénéficiant de conditions particulièrement avantageuses, notamment en matière de défiscalisation. Avec cette nouvelle incitation fiscale, vous pouvez profiter d'une réduction d'impôts pouvant aller jusqu'à 63 000 euros sur une période de douze ans. Soit 6 000 euros par an !

Ce dispositif permet en outre une durée d'engagement locatif "à la carte", avec au choix des périodes de 6, 9 ou 12 ans. Les réductions d'impôts étant respectivement de 12, 18 et 21 % du prix de revient du bien acheté (frais de notaire compris).

Qu'est ce que la Loi Pinel ?

Dans le cadre du plan de relance du logement, pour permettre à un plus grand nombre de français d'accéder à la propriété, le gouvernement a annoncé un certain nombre de mesures fiscales pour "muscler" la construction de logements neufs.

La Loi Pinel pour l'investissement locatif propose une réduction d'impôt pour les contribuables qui s'engagent à louer le bien pendant une durée déterminée. La réduction étant proportionnelle à la durée, les propriétaires doivent en contrepartie respecter les plafonds de loyer, et louer à des locataires dont les niveaux de ressources correspondent aux limites fixées par la loi.

Les nouveautés de la Loi Pinel

Parmi les grandes nouveautés de cette nouvelle mouture, la possibilité pour les propriétaires de choisir entre plusieurs durées d'investissement. L'engagement locatif se décline en trois formules : 6, 9 et 12 ans, en sachant qu'il est possible de changer la durée ultérieurement.

Avec la Loi Duflot, il n'était possible que de s'engager pour 9 ans, c'est donc un progrès considérable, salué comme tel par les investisseurs.

Deuxième ajout, et de taille, la possibilité enfin offerte pour un investisseur de louer à un membre de sa famille, ascendant ou descendant. A noter que cela reportera l'obligation de louer le bien. Auparavant, le locataire ne devait pas faire partie de la famille du propriétaire.

Le dispositif Pinel se révèle plus souple pour l'investisseur, qui dispose d'une palette de choix plus étendue. Une autre nouveauté est la modification du zonage géographique régissant les loyers. Le nouveau redécoupage revalorise certaines villes comme Marseille, Lyon, Montpellier qui sont passées de B1 à A. Le propriétaire pourra ainsi appliquer des loyers plus élevés et améliorer la rentabilité de son bien.

Les avantages de la Loi Pinel en bref :

  • Achetez un logement neuf que vous louez en tant que résidence principale pendant six ans minimum (6, 9 ou 12 ans).
  • Bénéficiez de la déduction d'impôt correspondante à la période de location : 12 % pour 6 ans, 18 % pour 9 ans et 21 % pour 12 ans.
  • Possibilité de louer à un membre de votre famille si les plafonds de ressources sont respectés.
  • Permet de réaliser un investissement locatif avec peu ou pas d'apport, (les intérêts du prêt sont déductibles des loyers perçus).
  • Préparer sa retraite en toute sérénité, les loyers perçus seront des revenus complémentaires.
  • Le patrimoine immobilier est transmissible aux héritiers.